Comment faire de votre produit une Superstar - Leoprinting Blog

Comment faire de votre produit une Superstar

 

A la recherché de votre propre style? Je vous recommande l’art comme source d´inspiration; raison pour laquelle, je parle régulièrement d´artistes ou style artistique dans mes blogs.
Au siècle dernier, l’art et la publicité étaient fortement liés. Les deux disciplines se complétaient. En 1962, Andy Warhol a produit trente-deux toiles, consistant en une peinture d’une soupe de Campbell et plus tard d’autres objets tels que des sculptures de boîtes Brillo. Ces articles existent toujours et bénéficient du fait d’être une icône intemporelle.

En 1954, Norman Rockwell produisit une œuvre d’art pour la boîte de Corn Flakes pour le compte de Kellogg’s. Le garçon aux taches de rousseur est un exemple de certaines des œuvres que Rockwell a produites pour des publicités et des emballages de différentes marques.

Plus récentes sont les publicités de Kitchenaid, cette compagnie a fait une campagne publicitaire inspirée d´œuvres d’art de renommée mondiale. La campagne a été réalisée en 2011 par DDB, Brésil, avec des illustrations de 6B Estúdio. Aussi inspiré par les maîtres d’art Gustav Klimt (la photo de couverture) et Salvador Dalí.

L’avantage d’une campagne publicitaire inspirée ou créée par un artiste est qu´elle se distingue des autres et reflète souvent le mode de vie du consommateur avec lequel l’annonceur souhaite créer un lien.

Choquant

Parfois, la campagne est controversée et attire l´attention de la presse. United Colors ou Benetton en est un bon exemple. Il est difficile d´établir le lien avec le produit et en plus le producteur fait une déclaration politique.

Choquant, était la publicité de Benetton montrant un homme mourant: David Kirby. Cette campagne a fait l´objet d´une grande discussion sur la question de savoir si une telle chose est faisable ou non. La photo publiée pour la première fois dans le magazine LIFE deux ans plus tôt était devenue une icône pour toutes les victimes du sida. Pour certains, cette dignité a été enlevée lorsque, deux ans plus tard, la photo est marquée du logo Benetton et utilisée dans une publicité pour vente de vêtements. Le directeur artistique de Benetton, Oliviero Toscani, en pense ceci: mettre en évidence les problèmes que les annonceurs ne traitent normalement pas. À cette époque, le sida était un problème que presque personne, pas même le gouvernement américain, ne voulait traiter. En 1990, la maladie était la cause principale de décès chez les hommes américains âgés de 25 à 44 ans. Benetton considérait son rôle comme altruiste, tandis que le père de David Kirby, Bill voyait dans la publicité une occasion de sensibiliser les gens face à cette terrible maladie. « Benetton ne nous utilise pas, nous utilisons Benetton. »

Leoprinting

Leoprinting

Leoprinting vous tient régulièrement au courant du développement et coulisses dans le domaine du Marketing et de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *